POISSONNIER COSTARD STEPHANIE
30 RUE EMERIC DAVID
13100 Aix-en-Provence

Liposuccion, lipectomie, lifting : remodelez votre silhouette !

POISSONNIER COSTARD Stéphanie - AIX EN PROVENCEVous souhaitez remodeler votre silhouette grâce à une liposuccion à Aix-en-Provence ? Faites confiance au savoir-faire et à l’expérience du Dr Stéphanie Poissonnier Costard . Découvrez ci-dessous plus d’informations sur les différentes interventions dans le domaine de la chirurgie de la silhouette.

Chirurgie de la silhouette

Les surcharges graisseuses sont de répartition inégale et peuvent exister même en l’absence d’excès de poids. Le recours à une liposuccion peut corriger des surcharges localisées, résistantes aux tentatives de régime ou à la pratique du sport.

Dans d’autres situations, un geste de remise en tension de la peau peut s’avérer utile. Il s’agit des techniques de lifting des faces internes de cuisses ou de lifting des bras (brachioplastie).

Un examen clinique complet permettra au Dr SPC de vous orienter vers une intervention adaptée à votre morphologie, tout en vous expliquant les bénéfices que vous pouvez en attendre.

Le Docteur Poissonnier Costard utilise la technique de vibroliposuccion. Contactez le cabinet de chirurgie réparatrice et esthétique pour obtenir plus d’informations !

Liposuccion avec vibroliposuccion Lipomatic

L’utilisation du Lipomatic® permet au chirurgien de pratiquer l’intervention en déployant moins d’efforts physiques que lors d’une liposuccion traditionnelle. Il gardera la précision du geste jusqu’à la fin de l’intervention qui sera de plus courte durée. Le traitement des zones délicates (genoux, mollets, fesses) se fera avec la plus grande précision et il devient possible d’accéder à des zones difficiles (dos, zones fibreuses…).

La lipoaspiration ou liposuccion permet de traiter efficacement les surcharges graisseuses localisées. Elle ne se substitue en aucun cas au régime alimentaire mais agit, de façon sélective, sur des zones le plus souvent résistantes au régime.

La lipoaspiration permet d’harmoniser la silhouette en luttant contre certaines répartitions graisseuses inesthétiques.
En pratique, cette technique peut s’appliquer à un grand nombre de régions du corps : " la culotte de cheval " bien sûr, mais aussi les hanches, l’abdomen, les cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles, les bras. Les améliorations techniques ont aussi permis d’étendre son action au niveau du visage et du cou (double menton, ovale du visage).

Les meilleurs résultats seront obtenus sur des patientes présentant une bonne élasticité cutanée et qui associeront au geste chirurgical un suivi diététique et une hygiène de vie adéquate.

Cependant, il faut garder à l’esprit que la lipoaspiration, malgré son extrême banalisation au cours de ces dernières années, doit toujours être considérée comme une véritable intervention chirurgicale qui doit être réalisée par un chirurgien plasticien compétent et qualifié, formé spécifiquement à ce type de technique et exerçant dans un contexte réellement chirurgical.

Le principe d’émulsion permet d’enlever le tissu graisseux en respectant les structures non graisseuses et entraine donc :

  • Moins d’ecchymoses - moins d’œdèmes
  • Moins de douleurs
  • Une meilleure récupération
  • Un meilleur aspect de la peau

Ces principes ont fait l’objet de plus de 500 communications scientifiques en 5 ans dans le monde, sans jamais être contredites. Le Lipomatic® est fabriqué selon les règles ISO 13485 : 2003 (les plus sévères en Europe).

Résumé pratique, à titre indicatif

  • Avant l’intervention :
    • Anesthésie générale le plus souvent
    • Durée variable en fonction du nombre de zones traitées : de 1 à 2 heures en moyenne
    • Hospitalisation de 24 heures ou chirurgie ambulatoire le plus souvent
  • Les suites opératoires habituelles :
  • Antalgiques et anti-œdémateux pendant les premiers jours
  • Reprise du travail entre 8 à 10 jours
  • Port d’un Lipo-Panthy de contention pendant 4 semaines
  • Reprise du sport vers 1 mois
  • Résultat définitif vers 4 à 6 mois

Pour davantage d’informations, consultez notre fiche consacrée à la lipoaspiration.

Lipectomie abdominale

Le but d'une telle intervention est d'enlever la peau la plus abîmée (distendue, cicatricielle ou vergeturée) et de retendre la peau saine périphérique.

On peut y associer dans le même temps le traitement d'une surcharge graisseuse localisée par lipoaspiration et le traitement de lésions des muscles abdominaux sous-jacents (diastasis, hernie).

Une telle chirurgie laisse toujours une cicatrice plus ou moins longue et plus ou moins cachée, selon l’importance et la localisation de la peau lésée dont il a fallu réaliser l’ablation.

La chirurgie plastique et esthétique de la paroi abdominale a fait des progrès déterminants qui permettent aujourd’hui, dans bon nombre de cas, de proposer une technique et une stratégie thérapeutique adaptées et de résoudre ainsi, les principaux problèmes esthétiques posés par l’abdomen.

Résumé pratique, à titre indicatif

  • Avant l’intervention :
    • Épilation du maillot
    • Douche à la Bétadine
  • L’intervention :
    • Anesthésie générale le plus souvent
    • Durée de 1 heure 30 à 2 heures 30
    • Hospitalisation d’environ 2 jours
  • Les suites opératoires habituelles :
    • Pansements et soins locaux pendant 15 jours
    • Port d’une gaine de contention pendant 2 mois
    • Reprise des activités professionnelles entre 2 et 3 semaines
    • Massages des cicatrices et/ou application de pansements siliconés pendant au moins 2 mois
    • Reprise du sport à 2 mois

Pour davantage d’informations, consultez notre fiche consacrée à la chirurgie plastique et esthétique de la paroi abdominale.

Lifting des cuisses et bras

Lorsqu'il existe un relâchement de la peau au niveau de la face interne des cuisses, une lipoaspiration isolée ne peut suffire et seule une remise en tension de cette peau est susceptible de corriger ce défaut : c’est le lifting crural ou lifting de la face interne des cuisses.

L'intervention a alors pour but de réaliser l'ablation de l'excédent de peau, de réduire l'infiltration graisseuse sous-jacente, et de bien suspendre la peau en profondeur (au plan aponévrotique sous-jacent).

De même, la peau de la face interne des bras peut être distendue et nécessiter un geste de remise en tension (lifting de la face interne du bras ou brachioplastie). L’association à une lipoaspiration peut être souhaitable.

Les conséquences cicatricielles de telles interventions sont à prendre en compte très objectivement avant toute décision chirurgicale. Souvent cette cicatrice reste visible ce qui nécessite une sélection particulièrement rigoureuse des indications opératoires, une bonne information de la patiente et le recueil d’un consentement réellement éclairé.

Résumé pratique, à titre indicatif

  • Avant l’intervention :
    • Épilation des régions axillaires ou du maillot
    • Douche à la Bétadine
    • Traitement à base d’arnica si liposuccion associée
  • L’intervention :
    • Anesthésie générale
    • Durée : 1 heure 30 +/- la durée de la liposuccion associée
    • Hospitalisation de 24 heures le plus souvent
  • Les suites opératoires habituelles :
    • Douleurs les premiers jours (surtout pour les lipectomies crurales)
    • Soins locaux et points pendant près de 15 jours
    • Reprise des activités professionnelles en 8 à 15 jours
    • Port d’un vêtement de contention adapté pendant 4 à 6 semaines
    • Massages des cicatrices et/ ou application de pansements siliconés pendant au moins 2 mois
    • Anesthésie générale
    • Durée : 1 heure 30 +/- la durée de la liposuccion associée
  • En savoir plus :

Chirurgie réparatrice pour séquelles d’obésité

De plus en plus de consultations sont consécutives à une perte de poids majeure. Qu’il s’agisse des suites d’une intervention de chirurgie bariatrique (anneau gastrique, By-pass, Sleeve) ou d’un régime alimentaire prolongé, les conséquences d’un amaigrissement important peuvent être à l’origine des nouvelles disgrâces et d’un mal-être durable.
La perte de poids stabilisée, vous pouvez avoir recours à un certain nombre de gestes de chirurgie réparatrice qui vous aideront à vous retrouver dans votre nouvelle image corporelle.
La chirurgie plastique est certes radicale mais elle n’est qu’une des solutions du problème de remodelage de la silhouette.
En fonction de votre morphologie et de vos demandes spécifiques, vous pouvez envisager un geste de chirurgie mammaire (réduction mammaire, cure de ptose, pose d’implants), un geste de chirurgie de la paroi abdominale type dermolipectomie abdominale, un lifting des faces internes des cuisses ou des bras voire un body-lift (voir rubriques spécifiques). L’ensemble des possibilités sera abordé avec le Dr SPC qui pourra vous conseiller sur le planning opératoire à prévoir.
Sous certaines conditions, une partie de ces interventions peut bénéficier d’une participation financière par l’assurance maladie.

Top